monotype

2019 - 2009

sur papier bambou 280 g. , sur Arches 180 g. et 300 g.

 

Ce procédé d’estampe aux possibilités infinies me correspond bien pour sa proximité avec la peinture et le dessin : c’est une peinture imprimée. J’apprécie sa caractéristique essentielle de non-reproductibilité. La richesse de cette approche réside dans la possibilité de combiner la gestuelle picturale, le dessin et les différentes techniques d’impression. J'ai initié cette recherche en 2009 et continue à en explorer les possibilités.

 

Papillons de Farine - monotype sur papier Bambou 280 g.  - 50 x 65 cm - 2016

...

Sur le verre iront nus tes tendres pieds d’enfant

Tes tendres pieds d’enfant sur le sable sanglant…

Ossip Mandelstam 

1934, in Les Poèmes de Moscou, éd. Circé, traduit du russe par Henri Abril, p. 214 

 
Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© mary-ann beall / ADAGP Paris 2019 - tous droits réservés